/medias/image/13596903275d1f1a62ce717.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Allemagne - Faustine Waternaux - GBIAAL 2004 - Brandstock AG, Project Leader

Travailler à l'étranger

-

01/05/2016

L'ingénieure : Faustine Waternaux - GBIAAL 2004
Le pays : Allemagne
Le métier et l'entreprise : Brandstock AG, Project Leader

Pourquoi êtes-vous parti(e) travailler à l'étranger ? Comment avez-vous trouvé votre job ?
Suite aux stages de mon cursus ingénieur que j'avais réalisés en Allemagne, je m'étais toujours dit que ca serait sympe d'y retouner et quand mon mari (qui a lui aussi fait stage en Allemagne) a eu une proposition d'embauche pour une mission de 2 ans en Allemagen on s'est dit que c'était une belle opportunité. J'ai posé un congés sans solde renouvelable et je suis partie. J'étais enceinte de mon second enfant donc je n'ai pas cherché tout de suite un travail, mais quand je me suis mise à chercher j'ai trouvé en 2 mois via la communauté des francais à Munich et ensuite toujours via le réseau j'ai changé d'entreprise pour mon poste actuel.

Comment avez-vous préparé votre départ ? Quelles informations avez-vous récupérées ? Sur quels sites web êtes-vous allé(e) pour préparer votre départ à l'étranger ?
Pour le logement, nous avions l'aide d'une agence de relocation suventionné par la société de mon mari, donc pour la recherche de logement c'était plus facile, surtout à Munich où c'est très dur de trouver un logement et surtout il faut etre hyper réactif et rassurer le propriétaire un peu comme à Paris. Après je suis allée sur le site femmesexpat, et j'ai appris qu'il y avait des associations dans beaucoup grandes villes pour les francais résident à l'étranger : du type ville accueil, pour moi ce fut donc Munich Accueil. Ensuite il y a aussi framuc (francais à Munich)et Munich French Connection. En surfant sur ces sites, on y trouve des tas d'informations sur les formalités administratives. Pour le coté professionel il y a www.connexion-emploi.com, et aussi d'autres comme: www.emploi-francoallemand.com.

Sur place, quelles ont été les démarches (administratives, le logement, la sécu...) ? Comment avez-vous vécu le choc culturel ? Avez-vous une anecdote à nous raconter ?
Tout d'abord il faut passer par l'Anmeldung auprès du bureau de mairie, le logement était trouvé vie l'agence de relocation, pour la sécu on bénéficiait de la CFE (caisse des Francais à l'étranger), sinon il faut trouver la caisse de sécu que l'on veut (elles proposent toutes le service de base quand on est dans le régime public et ensuite elles se diofférencient par les options/rpix proposés pour soins additionels : soins dentaires ou optiques spécifiques) et remplir le formulaire, parfois c'est traduit en francais ou en anglais. Coté choc culturel, j'avais déjà fait des stages en Allemagne donc j'étais peu surprise. Ceci dit on a refusé de nous ouvrir une ligne de tel. portable car notre compte en Banque allemand était récent et donc on ne pouvait pas nous faire confiance! On a du rapidement se procurer une carte de paiement : EC Karte car la carte bleue n'est pas acceptée partout (meme IKEA et certains Mac Do ne la prennent pas). Il faut toujours avoir des espèces sur soi. Pour faire ses courses, aucun soucis, ce n'est plus comme il y a dix ans! A Munich on trouve meme beaucoup de produits ou Marques francaises.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant ou à un ingénieur souhaitant travailler dans le même pays que vous ?
De ne pas hésiter, les allemands parlent très bien anglais donc si on est pas bilingue au début ce n'est pas grave, meme si je recommande de ne pas parler anglais si on veut progresser.

Souhaitez-vous revenir en France ? Pourquoi ?
Pas pour le moment, la vie familiale est beaucoup plus facile à Munich, nous avons une grande maison avec jardin à 15 min en UBahn du centre ville et n'avons pas besoin d'une heure pour nous rendre au travail, ce qui serait plus compliqué à Paris. On est pas loin de la Montagne et il y a les lacs pour l'été! Coté professionnel, je suis satisfaite pour le moment.

Cliquez ici pour découvrir d'autres témoignages.

370 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Travailler à l'étranger

Forum de l'emploi international à Lille

User profile picture

Chan-Thaï LAM

18 novembre

Travailler à l'étranger

Volontariat International - jusqu'où irez-vous ?

User profile picture

Chan-Thaï LAM

24 février

Travailler à l'étranger

Hong-Kong - Christophe Contreras - IMA 2002 - Head of IT, Edmond de Rothschild (Suisse) Hong Kong Branch

User profile picture

Quentin DELESALLE

03 mai