/medias/image/13596903275d1f1a62ce717.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Emirats Arabes Unis - David Postel - GBIAAL 1998 - Alliance Manager, Red Hat

Travailler à l'étranger

-

29/04/2016

L'ingénieur : David Postel - GBIAAL 1998
Le pays : Emirats Arabes Unis
Le métier et l'entreprise : Alliance Manager, Red Hat

Pourquoi êtes-vous parti(e) travailler à l'étranger ? Comment avez-vous trouvé votre job ?
J'ai fait 2 stages a l'etranger (Royaume-Uni) and 2eme et 3eme annees a l'IAAL. Je me suis plu en Angleterre et m'y suis fait rapidement un bon reseau. Apres avoir du rentrer pour la remise des diplomes et le service militaire, et suite a une 1ere experience malencontreuse en France j'ai decide de repartir en Angleterre pour y tenter ma chance et j'y ai rapidement trouver des opportunites grace au fait que j'etais bilingue. De fil en aiguillema carriere a progresse et je me suis retrouve dans le secteur IT chez Red Hat ou je suis depuis 2004. J'ai pris en charge la region emergente Moyen-Orient / Afrique et j'ai ete transfere a Dubai en 2009 quand on y a ouvert le bureau.

Comment avez-vous préparé votre départ ? Quelles informations avez-vous récupérées ? Sur quels sites web êtes-vous allé(e) pour préparer votre départ à l'étranger ?
J'ai fait mon 1er stage (10 semaines) avec Erasmus a Edimbourg au Scottish Agricultural College. Le programme d'echange avait quasiment tout organise. Pour le stage de fin d'etaudes (6 mois), j'avais contacte plusieurs entreprises directement, trouvant des contacts dans des salons (SIAL) et publications specialisees (ex: biotechnologies) et ai ete "embauche" apres entretien chez ce qui etait a l'epoque Zeneca Plant Science a Bracknell dans le sud de l'Angleterre. Ils me payaient un petit salaire mensuel, que j'ai pu complemente avec une bourse europeenne (Leonardo). Pour me preparer je n'ai utilise que les infos fournies par Zeneca et un Lonely Planet.

Sur place, quelles ont été les démarches (administratives, le logement, la sécu...) ? Comment avez-vous vécu le choc culturel ? Avez-vous une anecdote à nous raconter ?
A Edimbourg, encore une fois l'universite avait tout organise. Je suis arrive et ils m'ont prit en charge. Ils m'ont fourni une chambre sur le campus dans un appartement avec 9 autres etudiants internationaux. A Bracknell j'ai passe ma 1ere nuit dans un B&B et ai trouve tout de suite une chambre dans une maison avec 2 colocataires anglais. Lors de mon 1er stage j'ai maitrise suffisamment l'anglais pour le parler couramment, ce qui m'a aide enormement pour le 2eme stage. A Bracknell mes colocataires anglais ont tres vite fait en sorte que je sois a l'aise et dans le bain.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant ou à un ingénieur souhaitant travailler dans le même pays que vous ?
Au Royaume-Uni, je dirais qu'il faut simplement avoir de bonnes bases en anglais et la motivation d'y partir. Avec du travail et de la flexibilite le reste vient tout seul. A Dubai, il faut avant tout un bon package parce que la vie y est tres chere. De ce fait je ne le recommenderais pas pour un stage...

Souhaitez-vous revenir en France ? Pourquoi ?
Non. Je n'y ai pas eu de bonne experience professionelle et j'ai fait presque toute ma carriere a l'etranger. De surcroit ma femme est anglaise. Peut-etre pour la retraite? On verra...

Cliquez ici pour découvrir d'autres témoignages.
 

210 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Travailler à l'étranger

Forum de l'emploi international à Lille

User profile picture

Chan-Thaï LAM

18 novembre

Travailler à l'étranger

Volontariat International - jusqu'où irez-vous ?

User profile picture

Chan-Thaï LAM

24 février

Travailler à l'étranger

Hong-Kong - Christophe Contreras - IMA 2002 - Head of IT, Edmond de Rothschild (Suisse) Hong Kong Branch

User profile picture

Quentin DELESALLE

03 mai