/medias/image/13596903275d1f1a62ce717.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

L’agri passe à table

Elèves

-

11/03/2019

Le club, organisé autour de la brasserie et de la cuisine, se montre très actif tant à l'intérieur de l’école que dans les festivals et concours extérieurs. Il fédère chaque année entre 15 et 20 étudiants... et n'est pas réservé aux seuls GB-IAAL !


L’Agrimentaire, mais qu’est-ce que c’est que ça ?

L’Agrimentaire, c’est un club de Polytech Lille qui permet d’allier deux passions : la cuisine et la brasserie. C’est un club qui réunit chaque année entre 15 et 20 étudiants désireux de partager leurs savoirs ou de découvrir de nouvelles choses. C’est aussi un club qui a une double vocation puisque les membres brassent la bière et cuisinent pour leur plaisir sous la forme de cours de cuisine ou en participant à des concours de brassage de bières, mais aussi pour faire profiter les Polytech Lillois de leur savoir-faire.


Vous proposez quoi comme type d’événements ?

L’événement majeur du club est le repas de Noël qui a rassemblé cette année 120 étudiants. Ce sont les membres du club qui choisissent le menu sur le thème de Noël, cuisinent et servent. Cette année par exemple, le menu se composait de chips de légumes et champignons farcis servis avec une bière à la pomme brassée spécialement pour Noël, toasts au foie gras et roulés saumon/épinards, aiguillettes de canard au miel accompagnées de galettes de pomme de terre et de purée de carottes. En dessert, les étudiants ont pu profiter d’un gâteau au chocolat à l’orange et de sablés de Noël aux épices. Au cours de la soirée, différents clubs proposent des représentations aux étudiants, comme Polydance, Le Rock, les Pompoms, Circotech, la Fanfare. Pour animer et immortaliser le repas, la Sono et le Studio sont toujours présents. Cette cohésion entre les clubs se retrouve dans les autres événements proposés par l’Agrimentaire.

En effet, en plus de proposer des midworks et afterworks pour permettre aux étudiants de nous rencontrer et de déguster nos produits, nous proposons aussi des événements en collaboration avec d’autres clubs. Ainsi, lorsque la Sono a réalisé un événement à la Maison des Étudiants, c’est l’Agrimentaire qui s’est occupé du repas. Au mois d’octobre 2018, l’Huma a voulu proposer un afterwork pour récolter des dons pour Octobre Rose contre le cancer du sein. Nous nous sommes donc associés afin de proposer un menu attrayant et aux couleurs de l’événement.


Et en dehors de Polytech ?

L’Agrimentaire participe aussi à des événements en dehors de l’école, comme le festival Campus en fête (anciennement Mix’cité) qui se déroule en septembre sur le campus. C’est une occasion pour nous de faire goûter notre bière et d’échanger avec de nouveaux étudiants, mais aussi avec les autres associations du campus.

En début d’année 2019, nous allons participer à un concours de brassage. Ce sera l’occasion d’essayer une nouvelle recette et de se comparer à d’autres étudiants.

L’Agrimentaire, c’est aussi la transmission d’une passion. Pour  cela on peut compter sur des anciens élèves et anciens membres du club comme Pierre Fauchoix (GB-IAAL 2005) qui, en plus de venir raconter son parcours aux étudiants, a proposé l’an dernier une visite du laboratoire des 3 Brasseurs pour expliquer son métier et nous faire profiter d’une dégustation. Une seconde visite est prévue pour les nouveaux étudiants dans le courant de l’année prochaine.


Quels sont les projets pour l'avenir ?

Le club se renouvelle chaque année avec la formation d’un nouveau bureau et des passations au printemps. Néanmoins, dans les grandes lignes, le calendrier reste le même. Nous souhaitons que la prochaine équipe mette en place de nouveaux événements et réussisse à recruter des élèves en dehors de GBIAAL (spécialité agroalimentaire), qui restent fortement majoritaires.

Un exemple de nouveau projet serait par exemple la mise en place de cours de cuisine par et/ou pour les étudiants étrangers, pour leur apprendre à cuisiner des plats  typiques qu’ils pourront facilement reproduire chez eux ; en parallèle, ils feraient découvrir leurs spécialités aux étudiants lillois. Un cours de cuisine utilisant les ingrédients des paniers de légumes des Jardins de Cocagne, auxquels les étudiants ont accès grâce au BDE et à l’école, est aussi en projet.




122 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Elèves

Polydance : Une passion communicative

User profile picture

Quentin DELESALLE

11 mars

Elèves

L'Association soutient le projet Retour vers le Togo (L'huma) !

User profile picture

Quentin DELESALLE

18 février

Elèves

Challenge Innovatech - Elles bougent

User profile picture

Quentin DELESALLE

12 février