/medias/image/13596903275d1f1a62ce717.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

L'INSERM recrute des ingénieurs en biologie, élevage, informatique et statistique

Fonction Publique

-

23/07/2016

Etre fonctionnaire à l'INSERM

Le régime applicable aux agents de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale relève d’un statut particulier de la Fonction publique de l’État issu du décret n° 83-1260 du 30 décembre 1983 modifié fixant les dispositions statutaires communes aux corps de fonctionnaires des EPST. Ce décret définit trois « familles » de corps de fonctionnaires au sein desquelles se répartit l’ensemble du personnel statutaire de l’Inserm. Il s’agit :
  • des corps de chercheurs (chargés de recherche, directeurs de recherche) ;
  • des corps d’ingénieurs et de personnels techniques de la recherche (ingénieurs de recherche, ingénieurs d’études, assistants ingénieurs, techniciens de la recherche, adjoints techniques de la recherche) ;
  • des corps de personnels d’administration de la recherche (chargés d’administration, attachés d’administration, secrétaire d’administration).
Ces derniers corps ont été qualifiés « en voie d’extinction » dans le décret du 1er février 2002 modifiant le décret n°83-1260.
Les corps d’ingénieurs et de personnels techniques de l’Inserm sont répartis dans trois catégories :
  • Catégorie A : ingénieurs de la recherche, ingénieurs d’études, assistants ingénieurs ;
  • Catégorie B : techniciens de la recherche ;
  • Catégorie C : adjoints techniques de la recherche.
Catégorie A : les ingénieurs de recherche participent à la mise en oeuvre des activités de recherche, de valorisation et de diffusion de l’information scientifique. Ils orientent et coordonnent les diverses activités de recherche, de valorisation et de diffusion de l’information scientifique et technique. Ils orientent et coordonnent les diverses activités techniques et administratives qui concourent à la réalisation d’un programme de recherche. Ils peuvent être chargés de toutes études et missions spéciales ou générales. À ce titre, ils peuvent se voir confier des missions de coopération internationale, d’enseignement ou d’administration de la recherche. Ils peuvent exercer des fonctions d’encadrement dans leur unité de recherche ou de service.
Les ingénieurs d’études concourent à l’élaboration, à la mise au point et au développement des techniques scientifiques nouvelles ainsi qu’à l’amélioration de leurs résultats. Ils ont une mission générale de valorisation des résultats de la recherche et de diffusion de l’information scientifique et technique. Ils peuvent en outre se voir confier des missions de coopération internationale, d’enseignement ou d’administration de la recherche.
Les assistants ingénieurs sont chargés de veiller à la préparation et au contrôle de l’exécution de toutes les opérations techniques réalisées dans les unités de recherche et services de recherche. Ils peuvent être chargés d’études spécifiques, de mises au point d’adaptation de techniques nouvelles. Ils ont une mission générale de valorisation des résultats de la recherche et de diffusion de l’information scientifique et technique. Ils peuvent en outre se voir confier des missions de coopération internationale, d’enseignement ou d’administration de la recherche. Ils peuvent participer à l’encadrement des personnels techniques et administratifs de l’unité de recherche ou du service auquel ils sont affectés.
Catégorie B : les techniciens de la recherche mettent en oeuvre l’ensemble des techniques exigées pour la réalisation des programmes d’activité qui sont entrepris au sein des unités de recherche ou des services où ils sont affectés.
Catégorie C : les adjoints techniques exécutent l’ensemble des tâches qualifiées requises par la mise en oeuvre des différentes activités de l’unité ou du service auquel ils sont affectés.
Chaque corps donne vocation à occuper des emplois répartis en huit branches d’activité professionnelle (BAP) qui regroupent des familles professionnelles variées.

CONCOURS :
Connaître les postes ouverts aux concours externes de l’inserm : L’ouverture des concours est constituée par la publication d’un arrêté du Ministre chargé de la recherche. Il autorise l’ouverture et précise certaines modalités telles que le nombre de postes susceptibles d’être ouverts par corps, branches d’activité professionnelle et par emplois-types, les adresses et les dates limites de retrait et de dépôt des dossiers de candidature.
Ces informations sont portées à la connaissance du public de la manière la plus large possible : sur internet www.rh.inserm.fr, par la publication de l’arrêté au Journal Officiel, par voie d’annonce dans la presse, par des affichages dans les écoles et universités...
Vous pouvez consulter les arrêtés d’ouverture des concours, les décisions, et les profils de postes ouverts pour chaque concours sur le site GAIA.
La constitution du dossier de candidature
Sous réserve de remplir les conditions requises, un candidat peut se présenter :
  • à plusieurs concours relevant de la même BAP donnant accès au même corps, choisis en fonction de leur profil (et de leur affectation) ;
  • à plusieurs concours relevant de différentes BAP donnant accès au même corps, choisis en fonction de la spécialité des emplois à pourvoir ;
  • à plusieurs concours d’accès à différents corps relevant de la même BAP ou de BAP différentes.
Pour postuler, il faut faire acte de candidature en remettant un dossier de candidature complet en un exemplaire. Un candidat à plusieurs concours remplit autant de dossiers que de concours.
Attention, n’oubliez pas de vérifier que la BAP et le numéro du concours figurent sur chacun des dossiers.
Les dossiers sont retirés par les candidats au cours d’une période fixée dans ce même arrêté. La procédure est dématérialisée au travers de l’application GAIA.

Comment savoir si vous êtes admis à concourir ?
Après vérification de la validité administrative des dossiers de candidature, une décision du Président-directeur général de l’Inserm fixe la liste des candidats admis à concourir pour chaque concours.
Cette liste est disponible en ligne sur le site GAIA et affichée au Siège de l’Inserm. Si le candidat n’est pas admis à concourir, il en reçoit notification par courrier postal.

Le calendrier prévisionnel des réunions d’admissibilité et/ou d’audition
Les calendriers prévisionnels des réunions d’admissibilité et des auditions sont disponibles en ligne sur le site GAIA.

L’épreuve d’admissibilité sur dossier
L’épreuve d’admissibilité consiste dans l’étude par le jury du dossier de candidature contenant, pour les candidats à un concours de recrutement dans un corps de catégorie A ou B, un rapport d’activité.
L’étude du dossier est notée de 0 à 20 et affectée d’un coefficient 1.

Y a-t-il une épreuve écrite au niveau de l’épreuve d’admissibilité ?
Pour les concours de recrutement dans un corps de catégorie A et B, il n’y a pas d’épreuve écrite au niveau de l’épreuve d’admissibilité. Par contre, une épreuve écrite est organisée pour les concours de recrutement dans un corps de catégorie C.

Comment savoir si vous êtes admissible à un concours ?
À l’issue de l’étude des dossiers, le jury établit un procès-verbal (PV) des candidats admissibles, c’est-à-dire ceux dont il estime la valeur professionnelle suffisante. Ce procès-verbal est disponible sur le site GAIA et affiché au Siège
de l’Inserm. Tous les candidats admis à concourir reçoivent un courriel les alertant de la mise en ligne de ce PV sur le site GAIA. Les candidats non admissibles sont informés par courrier postal.
Les candidats admissibles sont convoqués individuellement par courrier pour les épreuves d’admission.

L’épreuve d’admission
C’est une audition consistant en un entretien avec le jury.
L’arrêté portant ouverture du concours peut prévoir l’organisation d’une épreuve technique écrite ou pratique relevant du domaine de l’emploi-type correspondant aux emplois mis au concours et préalable à l’audition.
À l’issue de la phase d’admission, le jury établit, par ordre de mérite et dans la limite du nombre de postes ouverts au concours, un procès-verbal (PV) des candidats admis. Il peut arrêter une liste complémentaire.
Ce procès-verbal est disponible sur le site GAIA et affiché au Siège de l’Inserm.
Tous les candidats admissibles reçoivent un courriel les alertant de la mise en ligne de ce PV sur le site GAIA.
Les candidats sont par ailleurs informés de leur situation par courrier postal à leur adresse personnelle.
L’Inserm propose au lauréat une affectation. Celui-ci doit répondre, dès réception et au plus tard dans un délai de 15 jours, à compter de la date d’envoi du courrier de nomination par l’Inserm, pour faire connaître son acceptation ou
son refus du poste proposé.

COMMENT DÉPOSER UN DOSSIER DE CANDIDATURE ?
GUIDE DU CANDIDAT - concours externes
Le dépôt d’un dossier de candidature fait l’objet d’une procédure électronique sur le site GAIA où vous trouverez les dates limites de préinscription et de dépôt de dossier : www.gaia.inserm.fr.

LES EPREUVES :



La nomination
Les candidats déclarés admis peuvent être nommés par décision du Président-directeur général de l’Inserm selon l’ordre de mérite établi par le jury du concours. C’est également par une décision du Président-directeur général que
sont prononcées les affectations.

Le stage probatoire
Les candidats nommés sont soumis à un stage d’un an dans l’unité de recherche ou le service où ils sont affectés par décision du Président-directeur général. Les résultats obtenus au terme de l’année probatoire conditionnent la
titularisation, le renouvellement du stage pour période complémentaire, ou le licenciement de l’agent recruté.

La rémunération

LISTE DES BRANCHES D’ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (BAP) :
BAP A : Sciences du vivant
  • Biologie et recherche médicale
  • Production et expérimentations animales
  • Production et expérimentations végétales
  • Milieux naturels et ruraux
  • Emplois singuliers
BAP B : Sciences chimiques et sciences des matériaux
  • Analyse des biomolécules
  • Élaboration des biomolécules
  • Techniques d’analyse chimique
  • Techniques de synthèse chimique
  • Sciences des matériaux/caractérisation
  • Élaboration, mise en forme, traitement et contrôle des matériaux
BAP C : Sciences de l’ingénieur et instrumentation scientifique
  • Assurance qualité, instrumentation
  • Instrumentation et expérimentation
  • Contrôle – commande en instrumentation
  • Électronique – électrotechnique
  • Bureau d’études – fabrications mécaniques – chaudronnerie
  • Verrerie scientifique
BAP D : Sciences humaines et sociales
  • Traitement et analyse de bases de données
  • Traitement, analyse et représentation de l’information spatiale
  • Analyse de sources écrites, iconographiques et orales
  • Production et analyse de données de terrain
  • Recueil et analyse de sources archéologiques
BAP E : Informatique statistique et calcul scientifique
  • Administration et gestion des systèmes d’information
  • Études, développement et déploiement
  • Systèmes informatiques, réseaux et télécommunications
  • Statistiques
  • Calcul scientifique
BAP F : Information, documentation, culture, communication, edition, tice
  • Information scientifique et technique, collections patrimoniales
  • Médiation scientifique, culture, communication
  • Edition multi supports, impression, graphisme
  • Production TIC/TICE, audiovisuel, multimédia
BAP G : Patrimoine, logistique, prévention et restauration
  • Travaux et maintenance immobilière
  • Logistique et services généraux
  • Prévention, hygiène et sécurité
  • Restauration
  • Métiers singuliers
BAP J : Gestion et Pilotage
  • Valorisation de la recherche et coopération internationale
  • Affaires juridiques
  • Administration et pilotage
  • Ressources humaines
  • Formation continue, orientation et insertion professionnelle
  • Gestion financière et comptable

Le guide du candidat est à feuilleter ci-dessous.

673 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Fonction Publique

Réussir avec la gendarmerie - Devenez officier - Classe Préparatoire Intégrée

User profile picture

Odile JACQUESSON

22 février

Fonction Publique

Devenez Ingénieur des travaux publics de l'Etat dans les spécialités chimie, économie, électronique, instrumentation, informatique, environnement, transport

User profile picture

Chan-Thaï LAM

16 août

Fonction Publique

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes recrute : des inspecteurs de la DGCCRF

User profile picture

Chan-Thaï LAM

24 juillet